Bien immobilier et divorce

Divorcer est une étape cruciale dans une vie, surtout lorsque les époux ont un patrimoine en commun. Le cabinet HPH Avocats vous permet de divorcer facilement et rapidement en ligne. Vous avez un bien immobilier en commun ? Il est tout à fait possible de divorcer en ligne, et de confier la vente de votre bien immobilier au cabinet HPH Avocats. Nous vous expliquons tout dans cet article.

Les époux déterminent le sort du bien immobilier en commun

Le partage d’un bien immobilier en commun se détermine entre les deux époux. Ces derniers ont le choix entre la vente du bien, son attribution à l’un ou à l’autre époux ou encore l’indivision. Si les époux vendent le bien immobilier, ils fournissent une attestation de vente. Si le bien est attribué à un époux en particulier, un état liquidatif rédigé permet d’en fixer les contours. Il reste la convention d’indivision qui permet aux deux époux de rester propriétaires du bien immobilier. Cette étape est donc fondamentale dans le cas d’un divorce.

Le sort du bien commun est fixé avant la rédaction de la convention de divorce

Un divorce par consentement mutuel requiert la fixation du sort du bien commun entre les époux. Cette dernière est à déterminer avant la rédaction de la convention de divorce. Cette convention doit mentionner avec le plus de transparence possible les contours du partage du bien immobilier entre les deux protagonistes. Cela est une obligation, faute de quoi le notaire n’enregistrera pas le dossier de divorce. La question du sort du bien commun doit donc être traitée en priorité. Et ce dès le commencement de la procédure de divorce à l’amiable.
Les avocats du cabinet HPH Avocats sont également mandataires en transactions immobilières. Ils peuvent tout à fait se charger de la vente de votre bien immobilier en plus de votre divorce par consentement mutuel.

L’intervention du notaire est indispensable dès lors que les époux ont un bien immobilier. En effet, le notaire est le seul intervenant à posséder la compétence nécessaire pour rédiger des actes en lien avec des biens immobiliers. Il rédigera la convention d’indivision actant le partage de propriété entre les deux époux ou bien l’état liquidatif attribuant la propriétaire à l’un des deux. Si ces derniers décident de procéder à sa vente, ils doivent fournir une attestation définitive de vente que seul le notaire est habilité à délivrer.

Divorce en ligne avec HPH Avocats : pour un gain de temps et d’argent

L’intérêt de divorcer en ligne avec HPH Avocats est réel. L’inscription en ligne se fait d’où vous le souhaitez, depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Comptez entre 15 et 30 minutes pour une inscription complète, en fonction de votre situation familiale. Un seul époux s’inscrit et remplit un questionnaire simple et détaillé. L’autre époux ne peut pas choisir le même avocat et doit donc se tourner vers un autre professionnel.

Une fois que cette inscription est terminée, les avocats du cabinet HPH à La Réunion fixent un rendez-vous téléphonique pour savoir ce qui a été prévu par les époux en ce qui concerne le bien immobilier. Si le bien doit être vendu, les avocats du cabinet HPH Avocats peuvent aussi se charger le la vente du bien, grâce à leur statut de mandataire en transaction immobilière. Puis, ils procèdent à la rédaction d’un projet de convention de divorce pour l’époux inscrit. Passé le délai légal de réflexion de 15 jours, les deux époux et leurs avocats respectifs se rencontrent pour la signature de la convention de divorce.

Les rendez-vous et échanges avec votre avocat prennent en tout et pour tout environ 2 heures au total. Nous privilégions l’efficacité et la satisfaction client. Une fois que toutes les démarches sont réalisées, comptez environ 1 mois au maximum pour l’enregistrement du divorce à l’amiable.